Je te propose d’aborder dans cet article des questions concrètes et matérielles et de faire l’état des lieux de tes ressources clés.

Si tu es arrivé sur mon site, il y a de fortes chance pour que tu aies le projet imminent d’entamer un changement de vie professionnelle ou que tu sois déjà en train de l’opérer.

Parmi les craintes que me confient mes client.e.s qui comme toi cherchent à se façonner une vie professionnelle plus alignée avec leurs valeurs et leurs aspirations, il y en a quelques unes qui sont récurrentes et que tu ressens peut-être aussi : 

  • la peur de ne pas être à la hauteur de leur nouveau projet,
  • la peur de se mettre en danger financièrement.

Ces craintes sont parfaitement légitimes et tu ne dois pas faire l’impasse dessus. La meilleure option pour t’en défaire est d’y faire face avec calme et pragmatisme.

L’exercice de la semaine peut être réalisé que tu aies une idée précise en tête ou pas encore. Il s’agit de lister tes points d’appuis actuels. 

Aujourd’hui je vais te proposer de dresser 2 listes. Une liste de tes ressources financières pour calmer tes craintes de banqueroute. Et une liste de tes appuis professionnels pour booster ton sentiment de légitimité !

#1 – La liste de tes futurs investissements et de tes ressources financières
 


Que tu quittes ton job pour en trouver un autre ou que tu souhaites monter ton entreprise, un changement de vie professionnelle engage inévitablement des frais.

Perte de revenu à compenser durant ta recherche d’emploi ou ta création d’activité, besoin de se former, investissement matériel… Il est indispensable de prévoir de quoi y faire face.

Pour t’assurer de ne pas sous-évaluer le montant mensuel dont tu auras besoin, je te conseille d’établir ton budget type. Pour cela, tu peux te baser sur tes dépenses des derniers mois, puis repérer les dépenses que tu pourrais réduire facilement. Enfin pense à y ajouter les dépenses liées à ton projet.


-> Comment envisages-tu de quitter ton job ?
– Idéalement, une rupture conventionnelle te permettra de toucher des indemnités de départ et ensuite le chômage.
– En cas de démission Pôle Emploi peut ré-étudier ton dossier 4 mois après ta date de fin de contrat.
– Dans certains cas précis de reconversion ou de création d’entreprise des aides peuvent-être versées.
Renseigne-toi bien sur tous ces points avant de claquer la porte.

-> As tu des économies devant toi ?
– Si oui combien de temps te permettraient t-elles d’assurer tes charges ?
– Si non quelles options envisages-tu pour y subvenir ? Des missions en freelance ou interim, un passage à temps partiel, un retour chez tes parents, d’autres aides ponctuelles …?

-> Si tu envisages de suivre une formation :
– Peut-elle être prise en charge par ton employeur avant ton départ ?
– Est-elle finançable via ton CPF ?
– Pôle Emploi est-il susceptible de la financer ?
– Est-elle accessible en alternance ?


Etre au clair sur la partie financière de ton projet est un véritable pré-requis pour avancer sereinement et sans te mettre en danger !

#2 – La liste de tes atouts professionnels
 


-> Tes compétences :

En puisant dans la totalité de ton parcours (perso, pro, bénévole),  demande toi quelles compétences sont transférables vers tes nouvelles fonctions ? 

Les recruteurs voient de plus en plus passer de profils dit “atypiques” et ont tendance à mettre l’accent sur les “soft skills” ou compétences transverses. N’hésite pas à valoriser les tiennent sur ton CV ou en entretien !

-> Tes connaissances : 

Quel est ton degrés de connaissance du domaine dans lequel tu te projettes ?

Quelles lectures, conférences, formations, échanges constituent ton socle de connaissance ?
Ce sont autant de références sur lesquelles t’appuyer !
N’oublie pas que certains amateurs passionnés en savent parfois bien plus que des professionnel du secteur barbés par leur job.

-> Ton réseau :  

Qui pourrait te parler plus en détail du secteur ou du métier que tu vises ?
N’hésite pas à interroger des professionnels en poste en leur faisant part de ton projet. Cela te permettra de préciser et diversifier ta vision des choses tout en te constituant un réseau professionnel ciblé.

Qui dans ton entourage saura te soutenir tout au long de ta transition ?
Lorsque l’on change de voie, on a généralement à faire à deux types de réactions : les enthousiastes et les sceptiques. Entoure toi des premiers ! Les encouragements bienveillants aident à garder le moral dans un processus de transition qui peut parfois prendre plus de temps de prévu !

Quelques mots pour conclure : 

Ce n’est pas parce que tu te lances dans une nouvelle aventure que tu repars complément à zéro. Ton parcours est riche d’expériences, de compétences et de connaissances dans lesquelles tu peux aller puiser.

Tu es enthousiaste et motivé.e à l’idée de prendre un nouveau départ, cela fait de toi quelqu’un qui apprend avec envie et détermination.


Enfin, garde en tête que c’est en trouvant pour chaque difficulté une solution que tu seras le mieux préparé.e à rebondir, quelle que soit la situation rencontrée.Tu pourras ainsi faire taire ta peur de l’échec et te concentrer pleinement sur ton objectif ! 

Quelles sont tes ressources pour réussir ton changement de vie ?


Voila, le cahier d’été s’achève ici, tout au long du mois d’août, tu as pu  : 

  • faire la part des choses sur ta vie actuelle et ta vie rêvée et ébaucher des solutions pour rééquilibrer les aspects de ta vie qui te permettront de vivre plus en phase avec tes désirs !
  • te projeter dans ton avenir idéal en créant ton vision board, qui te permettra de garder le cap et la motivation dans la poursuite de ton objectif et les étapes qui t’y mèneront !
  • prendre de la hauteur sur ton parcours global et identifier tes facteurs de choix, les situations dont tu ne veux plus et tes réussites ! 
  • dresser la liste concrète de tes ressources et alliés qui te seront d’un précieux soutien pour rendre possible le changement de vie que tu souhaites opérer ! 

Ces exercices t’ont-ils été bénéfiques ?
Quel projet souhaites-tu entamer ? Par quelle étape vas-tu commencer ?
Quels obstacles redoutes tu ? Comment puis-je t’aider à les surmonter ?



Cet article a été originellement écrit pour une de mes newsletters.
Pour être sûr.e de ne rien rater et de recevoir ta dose d’inspiration directement dans ta boite mail, abonne-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *